[Retour News]


TINA 8 EXTENSIONS 1 : REVUE DOSSIER N°7

BARNES & NOBLE CENSURE LA REVUE DOSSIER N°7 (2011)

Le mannequin en couverture, Andrej Pejic, tombe sa chemise sur un torse mi•ni homme mi•ni femme, on l’accuse d’avoir l’air trop féminin... Barnes et Noble recouvre son image d’un film opaque pour mieux faire disparaître une nudité qui ne choisit pas son camp, pour préserver avant tout cette frontière prétendument étanche entre homme et femme (celle qui tente de faire prendre pour de la nature ce qui est de l’ordre de la culture).

Voici la réponse de Skye Parrott, co-fondateur de Dossier faite au Huffington Post :

"Il s’agit d’un homme nu en couverture d’un magazine, ce qui arrive tout le temps sans qu’il soit nécessaire de le dissimuler, donc je ne pense pas que cela mérite un tel traitement, mais je comprends bien de quoi il s’agit ici... Ce n’est pas une coïncidence si seuls les grandes chaînes d’hypermarchés américains nous demandent de la masquer.... Seuls les exemplaires américains sont censurés. Il semble que cela soit source d’inconfort pour certains. C’est exactement ce qui rend à mon sens cette couverture intéressante, qu’elle joue avec la notion de genre. Il est topless, vous pouvez voir qu’il s’agit d’un homme, mais si vous regardez son visage, il ressemble à une femme et il est tellement beau, il est double sur cette image. Voilà ce qui est intéressant."

http://www.huffingtonpost.com/2011/05/16/dossier-andrej-pejic-cover-censored_n_862424.html

http://dossierjournal.com/

La question du genre (a le) mérite d’être soulevée... à suivre dans TINA 8 GENDER SURPRISE (août 2011)