Timothy Mitchell

Timothy Mitchell est à la fois historien, politiste, anthropologue, spécialiste du monde arabe et auteur d’une série de travaux remarqués. Il s’intéresse en particulier à l’histoire du Moyen-Orient et au poids des expériences coloniales dans l’émergence de la modernité. Après des études à Cambridge et Princeton, il devient professeur à Columbia en 2008. Il y occupe la chaire consacrée à l’étude du Moyen-Orient. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages importants, notamment Colonising Egypt (1991) et Rule of Experts : Egypt, Techno-Politics, Modernity (2002) dans lesquels il explore les stratégies déployées pour faire advenir la nation égyptienne, y faire exister un libre marché et lier l’économie moderne à la gloire ancienne des pharaons. Dans ces travaux récents, il poursuit l’étude de notre modernité libérale en examinant l’histoire des transitions énergétiques et les liens entre formes politiques et dépendance à l’égard du pétrole. Timothy Mitchell est également un intellectuel engagé, il a notamment dénoncé la politique des Etats-Unis après le 11 septembre 2001 et la guerre en Irak.


.: éditions

PETROCRATIA



Timothy Mitchell